Soeur Angèle DIONE - Présidente de l'ANPSCS, Association Nationale des Postes de Santé Catholiques du Sénégal

Soeur Angèle NDIONE – Présidente de l’ANPSCS

La santé de proximité au service des plus défavorisés ! Tel est le slogan et la mission des Postes de Santé Catholiques du Sénégal. Durant cinq décennies, ils essaient de prendre soin des malades qui viennent à eux. Le professionnel de la santé, dans nos structures, est le bon samaritain de la parabole qui s’arrête auprès de l’homme blessé, et se fait son « prochain » dans la charité (cf. Lc 10 29-37). Son activité a valeur inestimable de service envers la vie. Elle est l’expression d’un engagement profondément humain et chrétien, assumé et exercé, non seulement sous forme d’activité technique, mais de dévouement et d’amour envers le prochain. A travers cette activité l’Association Nationale des Postes de Santé Catholiques du Sénégal témoigne de sa foi dans les zones où ses postes sont implantés.

Sauvegarder, faire recouvrer et améliorer l’état intégrale de santé, c’est servir la vie dans sa totalité. En effet, maladie et souffrance sont des phénomènes qui, scrutés à fond, posent toujours des interrogations qui vont au-delà de la médecine elle-même pour atteindre l’essence de la condition humaine. On comprend donc facilement l’importance que revêt, dans les services socio-sanitaires, la présence des postes de santé catholiques et de son personnel de santé qui soit guidé par une vision intégralement humaine de la maladie. Ainsi, nous nous évertuons chaque jour à être en proximité avec le malade qui souffre ou la personne qui a besoin d’une oreille attentive.

Parler de mission c’est parler de vocation : c’est-à-dire d’une réponse à un appel transcendant qui se concrétise dans le visage souffrant et implorant du patient remis à nos soins. Le service médical de la vie accompagne la personne tout au long de son existence terrestre. Il se fait protection, promotion et traitement de la santé, c’est-à-dire de l’intégrité et du bien-être psychophysique de la personne en qui la vie « prend corps ». Ce service trouve son fondement dans la dignité de la personne humaine et dans son droit à la vie, et se traduit non seulement par les techniques de prophylaxie, de traitement et de réadaptation mais aussi par une promotion de la santé globale de l’homme. L’ANPSCS, participe à la promotion de la politique de Santé du Sénégal pour contribuer à un meilleur état de santé des populations. En cette année 2017 nous fêtons les cinquante ans d’existence.

Bonne suite de visite sur www.anpscs.org

Soeur Angèle NDIONE